Protéger des biens précieux

L'industrie des peintures et des revêtements présente l'une des plus fortes concentrations d'emplois pour les chimistes dans l'industrie chimique et le retour sur investissement le plus élevé pour les actionnaires. Les réglementations gouvernementales et les préférences des consommateurs favorisent des processus de fabrication durables, des pratiques d'élimination responsables et une réduction impressionnante des émissions de COV. Cela offre des opportunités croissantes aux chimistes de l'environnement, aux ingénieurs de l'environnement, aux spécialistes de la santé et de la sécurité, aux chimistes du développement de produits et aux responsables des politiques publiques. L'industrie de la peinture et du revêtement se divise en trois grands secteurs.

Architectural

Les produits architecturaux constituent le plus grand segment du marché. Ce sont des produits de peinture tels que les revêtements anticorrosion, les revêtements ignifuges et ceux appliqués sur d'autres matériaux destinés aux bâtiments résidentiels et commerciaux. Les produits peuvent être décoratifs et fonctionnels, répondant aux besoins des clients allant des grands projets commerciaux aux propriétaires appliquant la peinture eux-mêmes. Les nouvelles couleurs, les nouveaux finis et les nouvelles formulations à faible émission de COV stimulent la demande pour le développement de nouveaux produits sur un marché très concurrentiel. Pendant ce temps, nos membres assurent des réductions substantielles des émissions de COV de faibles teneurs et une qualité de l’air nettement améliorée pour les propriétaires.

Industriel

Les revêtements industriels sont utilisés dans tous les secteurs de l'industrie, y compris l'aérospatiale, l'automobile, les produits grand public, la fabrication FEO, la construction navale, les infrastructures générales et la construction, contribuant ainsi à réduire les coûts du cycle de vie. Certains revêtements réduisent les frottements ou d'autres sont des adhésifs importants servant une multitude de produits et d’utilisations. Ces revêtements résistent aux températures extrêmes, préviennent la corrosion et protègent des contaminations microbiennes sur les dispositifs médicaux et une multitude de produits finis en métal. Des peintures et des revêtements réfléchissants sont nécessaires pour les marqueurs réfléchissants, les panneaux de signalisation sur les routes et les pistes d’aéroport, afin de renforcer la sécurité des travailleurs et des voyageurs. Les revêtements en tissu et ceux pour le bois préviennent l'usure des meubles, les rayures et les éraflures sur les sols et les patios

Revêtements spécialisées

Les revêtements spéciaux sont généralement appliqués «sur le terrain» plutôt qu'en usine. Les matériaux de finition d'automobiles et d'entretien industriel aident à maintenir les machines en bon état de fonctionnement. Les peintures marines préviennent la rouille et les balises sur les navires, réduisant ainsi la traînée et entraînant des économies de carburant significatives pour plus de 200 000 grands navires océaniques, tout en réduisant les émissions de GES. Les peintures de marquage routier sont utilisées pour les marqueurs de voie, les peintures de marquage de terrains de stationnement et les surfaces d'aéroports. Les peintures résistant aux graffitis préservent la propreté des bâtiments urbains. Les revêtements de hautes technologies comprennent des matériaux de revêtement électrolytique cationique recouvrant des pièces métalliques complexes afin de prévenir la corrosion et de lutter contre un problème mondial coûtant un billion de dollars par an aux secteurs privé et public. Des revêtements céramiques hautes performances prolongent la durée de vie des turbomachines et des pièces de moteurs automobiles en les protégeant des températures élevées, de l'usure et de la corrosion.

Chimie verte

La chimie verte joue un rôle important dans l'industrie des peintures et des revêtements. Cela implique des procédés de fabrication durables et non polluants, ainsi que des produits générant un minimum de rejets de composés nocifs dans l'air et l'environnement. La gestion de la peinture post-consommation implique l’élimination et le recyclage des peintures et autres revêtements restants ou non utilisés. L'industrie a été la première à adopter une approche «du berceau au berceau» ou ce que l'on appelle aujourd'hui une approche d'économie circulaire pour adresser la problématique des déchets, lesquels relèvent de la responsabilité du producteur ou du propriétaire de la marque, le tout payé par le producteur. Les propriétaires de marques de peinture et de revêtements ont relevé les défis du développement durable et le Canada est maintenant le leader mondial en matière de recyclage de la peinture après consommation.

Des informations essentielles sont fournies à l’appui des efforts continus de gestion du risque de l’entreprise (GRE) des entreprises membres. Le calendrier de conformité de l'ACIPR veille à ce que le personnel de la réglementation atténue les risques pour ses entreprises.