ATTENTION À TOUS LES BRICOLEURS
AMATEURS : SOYEZ PRÊTS

La cuisine est l’espace habitable le plus utilisé. Elle représente généralement les rénovations les plus coûteuses que peuvent entreprendre des propriétaires, mais cela ne doit pas être obligatoirement le cas. Si votre cuisine est relativement en bon état et que les armoires sont en bois, des options s’offrent à vous. En effet, les options sont infinies et ne peuvent être limitées que par votre imagination ou vos préférences personnelles en matière de couleur. Tous les bricoleurs amateurs de la peinture aiment travailler sur un bon projet. La question à se poser est : êtes-vous prêt à entreprendre un projet qui vous fera passer du stade de débutant à celui de pro en cinq jours? Vivement l’édition extrême du bricoleur amateur de la peinture! Repeindre vos armoires de cuisine est une tâche considérable, mais elle peut être facilitée si elle est planifiée adéquatement. Vous aurez besoin de cinq jours pour bien peindre votre cuisine, mais les résultats en vaudront certainement les efforts déployés.

CPCA_ICONS_WATER-CONSERVATION

Les outils dont vous aurez besoin

Préparation

Marqueur et papier
Masques de ventilation
Gants jetables
Chiffon en microfibre
Éponge à récurer
Couteau à mastic
Papier kraft
Sacs Ziploc

Apprêt

Apprêt blanc d’intérieur à l’huile
Papier et du plastique de peintre
Apprêt à base de résine
Ruban de peintre
Bouche-pores

Peinture

Plusieurs charpentes de bois deux par quatre goujons
Brosses de nylon et de soies de 2 ou de 2,5 po
Papier abrasif grains 220 (ou plus)
Mini rouleaux en microfibre
Trépieds de peintre
Éponge abrasive
Petit pinceau
Chiffon résiné
Peinture

Nettoyage

Balai ou chiffons d’époussetage
Tournevis ou perceuse électrique
Matériau d’étanchéité et pistolet calfeutreur
Essences minérales
Aspirateur
Protecteurs en feutre

Bricoleur amateur de la peinture :
Transformation des armoires de cuisine

Ce tutoriel de cinq jours ne convient pas aux paresseux. Suivez les directives ci-dessous pour donner à votre cuisine un tout nouveau look avec à peine quelques couches de peinture.

étape 1: Vider l’espace

Enlevez tout ce qui se trouve sur les comptoirs et au-dessus des armoires, et entreposez-les pour la semaine. Vous pouvez laisser ce qui se trouve dans les armoires et tiroirs.

étape 2: Nettoyer les planchers et couvrir les comptoirs

Balayez le plancher. La saleté et la poussière sur le plancher peuvent remonter et s’incruster dans la peinture pendant vos travaux. Utilisez du ruban de peintre et des feuilles de papier et de plastique pour couvrir les comptoirs et du papier kraft ou des toiles de protection pour couvrir le plancher. Retirez toutes plaques-couvercles et prises de ventilation, et apposez du ruban sur les rebords de tout ce qui ne doit pas être peinturé.

étape 3: Tracer une carte de la cuisine

À l’aide d’un marqueur et d’un morceau de papier, tracez un schéma de vos armoires et indiquez un numéro pour chacune. Vous pourrez vous servir de ce guide au moment de remettre en place tous les morceaux au bon endroit une fois la peinture terminée.

étape 4: Retirer et étiqueter les portes, les tiroirs et la quincaillerie

Commencez à enlever les portes d’armoire, les façades de tiroir et la quincaillerie à l’aide d’un tournevis, ou en travaillant avec soin à l’aide d’une perceuse électrique pour ne pas égratigner le bois, enlevez les portes d’armoire, les tiroirs et la quincaillerie. Étiquetez les portes, les façades de tiroir et la quincaillerie en enlevant chaque morceau, utilisez un marqueur pour numéroter la porte ou les façades de tiroir en fonction de votre schéma. Numérotez les portes d’armoire dans la rainure où s’insère la charnière, puis courez-la de ruban. Les façades de tiroir peuvent être numérotées à l’arrière, qui sera caché par le reste du tiroir lors de son réassemblage. Étiquetez également les charnières de chaque porte en les enlevant. La charnière supérieure de la « Porte 12 » devient 12A et la charnière du bas devient 12B. Celles-ci vont dans un sac étiqueté « 12 ». Si vos armoires sont dotées de poignées ou de tirettes, elles doivent être placées dans les sacs correspondants.

étape 5: Nettoyer et gratter le bois

Nettoyez toutes les pièces en bois que vous allez peindre avec de l’essence minérale et une éponge à récurer pour enlever tout résidu de saleté et de graisse. Il est ici question de l’avant, de l’arrière et des côtés de chaque porte; du cadre des armoires intégrées et des morceaux avant des tiroirs. Nettoyez les portes et les façades de tiroir dans un endroit aéré et ouvrez les fenêtres lorsque vous travaillez à l’intérieur des caissons. Il est recommandé de porter des gants. Une fois cette étape terminée, les surfaces devraient avoir un aspect lustré, ce qui signifie que le bois est prêt à recevoir l’apprêt. Cela devrait prendre environ une heure et demie pour une cuisine de dimension standard. Utilisez un couteau à mastic pour enlever tout résidu de solvant, et les caoutchoucs ou protecteurs en feutre à l’arrière de vos armoires qui empêchent les portes de claquer. Ne vous inquiétez pas, nous en mettrons des nouveaux plus tard. Vous pouvez également en profiter pour moderniser la quincaillerie de vos portes.

étape 6: Appliquer du ruban dans les armoires

Appliquez encore du ruban de peintre à l’intérieur des armoires pour protéger les étagères de la peinture et protéger tout ce qu’il a sur celles-ci de la poussière.

 

Conseil de peintre : Passez vos mains doucement le long du grain du bois. Si vous pouvez sentir le grain, il est fort probable qu’il paraîtra à travers la peinture une fois le travail terminé, ce qui est quelque chose que vous ne souhaitez pas voir. Vous pouvez utiliser un bouche-pores pour remplir les égratignures apparentes, les cannelures plus profondes et les perforations par trou.

étape 7: Préparer l’espace à peindre

Dans la même section, déposez une toile de protection ou du papier kraft, puis 2 deux par quatre et 2 goujons. Vous allez travailler à la verticale en empilant les portes à l’aide d’autres deux par quatre et goujons. Ne déposez jamais les portes à plat sur des choses telles qu’un morceau de carton, car il pourrait gâcher la peinture ou les portes pourraient coller à la surface!

étape 8: Appliquer un apprêt sur les armoires

Appliquez un apprêt à l’arrière des portes d’armoire et des façades de tiroir. Peignez d’abord les cannelures ou les parties en retrait, puis déplacez-vous à l’envers le long des surfaces planes. Travaillez uniformément de façon à ce que la couche d’apprêt soit lisse. Lorsque les parties arrière sont sèches, appliquez l’apprêt à l’avant et sur les côtés.

étape 9: Appliquer un apprêt sur le cadre des armoires

Utilisez un pinceau pour faire la découpe de tous les coins, rebords et zones ayant des moulures décoratives. Utilisez ensuite un rouleau en faisant de longs traits égaux pour couvrir le reste. Assurez-vous de ne pas oublier les côtés des pièces de soutien.

étape 10: Laisser sécher

Lorsque toutes les sections des armoires ont reçu une couche d’apprêt, empilez les morceaux et faites-les sécher pendant la nuit.

étape 1: Couvrir les ouvertures d’armoire

L’apprêt devrait être entièrement sec au toucher. Prenez un bon café. Utilisez par la suite du papier kraft pour couvrir les ouvertures des armoires. Faites-le; c’est important. Vous allez produire beaucoup de poussière. Il est donc plus facile de couvrir que d’avoir à tout enlever des armoires pour les nettoyer. Puisque vous y êtes, pensez également à couvrir la cuisinière.

étape 2: Poncer complètement

Poncez légèrement dans un mouvement circulaire les cadres d’armoire ayant reçu une couche d’apprêt. Ceci permet d’éliminer les bulles de peinture ou d’atténuer les traces de pinceau. Si vous sautez cette étape, les imperfections seront plus apparentes lorsque vous ajouterez des couches de peinture. Poncez toutes les sections ayant reçu une couche d’apprêt. Portez un masque de ventilation pour vous empêcher de respirer la poussière!

étape 3: Nettoyer la poussière et essuyer le bois

Utilisez un aspirateur doté d’une brosse accessoire en soie pour dépoussiérer le bois et d’un tuyau régulier pour nettoyer le plancher. Essuyez le bois avec ce matériau en tissu épais pour ramasser la poussière restante.

étape 4: Retoucher l’apprêt et remplir les trous

Repassez le travail effectué pour trouver tout endroit où le ponçage aurait exposé le bois. Utilisez un pinceau pour tamponner l’apprêt et remplir les endroits concernés. Si vous voyez du bois foncé, remplissez ces espaces de bouche-pores et laissez sécher les retouches.

étape 5: Passer la première couche de peinture sur les cadres d’armoire

Utilisez un pinceau et un rouleau pour appliquer la première couche de peinture sur les cadres d’armoire. Travaillez en donnant de longs coups de pinceau à la verticale. Assurez-vous de bien peindre aussi les côtés des barres de soutien d’armoire.

étape 6: Poncer les portes d’armoire et les façades de tiroir

Effectuez cette tâche exactement comme vous l’avez fait pour les cadres d’armoire. Entrez dans la routine de l’embellissement. Poncez l’avant et l’arrière. Répétez les étapes 2 à 6 indiquées ci-dessus.

étape 7: Vaporiser

Vous remarques des endroits où le bois apparaît après le ponçage? Vaporisez-les dans un mouvement uniforme. L’emploi d’un apprêt-scellant aidera à cacher ces endroits et à mieux faire tenir la peinture au moment de l’application.

étape 8: Peindre la première couche sur les portes et les façades de tiroir

Appliquez la première couche de peinture de la même façon que pour l’apprêt : d’abord à l’intérieur des cannelures, puis en vous dirigeant vers l’extérieur. Peignez le devant des portes d’armoire et les façades de tiroir (n’oubliez pas les côtés). Vous voulez obtenir une mince couche lisse. Si la peinture est trop épaisse, elle va s’accumuler dans les coins et s’égoutter dans les rebords.

étape 9: Laisser sécher pendant la nuit

Vous pourriez être tenté de tourner les portes d’armoire et de peindre l’arrière dès aujourd’hui, mais ne le faites surtout pas! Vous allez gâcher votre beau travail de peinture. Même si la peinture semble être sèche, elle est quand même humide et pourrait facilement être endommagée. Il ne faut pas précipiter cette étape.

étape 1: Déceler les imperfections et les marquer

Décelez toutes imperfections — partout où le bois foncé pourrait être apparent. Marquez ces endroits en apposant un morceau de ruban de peintre.

étape 2: Poncer ces endroits

Poncez légèrement ces endroits jusqu’à ce que le lustre de chaque endroit disparaisse.

étape 3: Réappliquer un apprêt

À l’aide d’un petit pinceau, tamponnez un peu d’apprêt-scellant pour couvrir les taches.

étape 4: Peindre l’arrière des portes et les façades d’armoire

Tournez les portes d’armoire et appliquez la première couche de peinture.

étape 5: Poncer les cadres d’armoire

Poncez légèrement la première couche de peinture, en portant une attention particulière aux traces de pinceau ou aux bulles de peinture. Utilisez un chiffon en microfibre pour essuyer l’excès de poussière.

étape 6: Appliquer sur les cadres une deuxième couche

Appliquez une deuxième couche de peinture sur les cadres.

étape 7: Vérifier les portes et tiroirs

Si l’arrière semble sec au toucher, vous pourriez être en mesure de donner une deuxième couche de peinture sur la partie avant dès aujourd’hui. Si les armoires semblent être collantes, attendez et effectuez le reste des étapes le lendemain! Poncez légèrement l’avant. Utilisez une fois de plus un chiffon en microfibre pour essuyer l’excès de poussière.

étape 8: Appliquer la deuxième couche sur la partie avant des portes et des tiroirs

Tout comme vous l’avez fait pour la première couche, mais en faisant très attention à l’arrière, qui pourrait ne pas être entièrement sec. (La seule raison qui fait que c’est acceptable est parce qu’il s’agit de la partie arrière et que personne ne va vraiment la voir!)

étape 1: Poncer les cadres d’armoire

Prenez le temps de prendre un café : vous y êtes presque! Poncez légèrement la deuxième couche de peinture et essuyez la poussière.

étape 2: Réappliquer un apprêt

À l’aide d’un petit pinceau, tamponnez un peu d’apprêt pour couvrir les taches.

étape 3: Appliquer une troisième couche

Deux couches de peinture peuvent suffire, mais trois donnent une meilleure couverture.

étape 4: Poncer et inspecter les portes et les façades de tiroir

Poncez légèrement la deuxième couche de peinture et essuyez la poussière. Inspectez les portes et les façades de tiroir, décelez la présence de bois ou de taches foncées en surface.

étape 5: Appliquer une troisième couche de peinture sur les portes et tiroirs

C’est la dernière fois que vous aurez à peindre! Laissez les portes sécher pendant la nuit et allez-vous reposer.

étape 1: Retirer le papier et le ruban

À l’aide d’un couteau polyvalent, faites une incision sur le ruban aux endroits où la peinture semble avoir collé au ruban. Enlevez le ruban avec soin.

étape 2: Essuyer la peinture qui a coulé

À l’aide d’un chiffon humide, essuyez les traces de peinture laissées par le ruban. La peinture sera sèche, mais assez fraîche pour être essuyée.

étape 3: Retirer le ruban de peintre qui couvre le système d’étiquetage

En commençant avec une façade de tiroir, décollez le ruban de peintre que vous avez utilisé pour couvrir le numéro de pièce. Trouvez ensuite le sac correspondant contenant la quincaillerie.

étape 4: Réassembler

Sortez votre schéma et suivez-le pour vous aider à remettre les façades d’armoire en place. Répétez cette démarche jusqu’à ce que les tiroirs soient remis en place.

étape 5: Décoller le ruban de peintre des portes

Une fois de plus, travailler avec un morceau à la fois pour décoller le ruban de peintre que vous avez utilisé pour couvrir votre système d’étiquetage.

étape 6: Visser la quincaillerie pour remettre en place la porte

Trouvez le sac contenant la quincaillerie dont vous avez besoin et vissez celle-ci sur la porte. Assurez-vous de mettre la charnière supérieure dans l’orifice supérieur et la charnière inférieure dans l’orifice inférieur. C’est la raison pour laquelle vous avez si bien tout étiqueté! Conseil de pro : Étendez une toile de protection, une feuille ou des serviettes en microfibre avant de déposer votre porte. Vous pourrez ainsi mieux protéger votre peinture.

étape 7: Rattacher la porte à l’armoire

Faites attention en utilisant la perceuse pour ne pas égratigner ou écailler la peinture, et fixez toujours en premier la charnière supérieure. Répétez cette démarche jusqu’à ce que toutes les portes soient remises en place.

étape 8: Ajouter des protecteurs en feutre

Trouvez l’endroit où les portes et les tiroirs frappent les cadres et ajoutez des protecteurs en feutre; un à chaque coin. Ils feront moins de bruit lorsqu’ils seront fermés. Cela aide également à empêcher la peinture de s’écailler. Remarque : Vous pourriez également en profiter pour moderniser la quincaillerie de vos portes.

étape 9: Replacer les prises électriques

Le moment est maintenant venu de remettre en place les prises électriques et couvercles de ventilation que vous aviez enlevés.

Soyez prudent : La peinture sera sèche, mais elle continuera de durcir. Soyez délicat pendant cinq jours au plus! Ou vous pourriez aussi peut-être faire une petite sieste de cinq jours. Vous l’aurez bien méritée!

Produits des membres de l’ACIPR
Achetez des meilleures entreprises

Les entreprises membres de l’ACIPR et leurs produits se plient à TOUS les règlements canadiens – ce qui en fait les produits les plus durables offerts sur le marché. Le fait de choisir des peintures et des revêtements fabriqués et vendus par nos membres est gage de qualité grâce à des formulations qui ont été élaborées conformément à des normes de haute qualité. Jetez un coup d’œil sur ce que nos membres ont à offrir.

Inspirez-vous à peinturer

Consultez notre tableau Pinterest «Painted kitchens before and after», vous-serez surpris à ce que vous pouvez faire avec de la peinture.

Get Inspired