Économie circulaire

La transition vers une économie circulaire ne constitue pas seulement des ajustements visant à réduire les impacts négatifs de l’économie linéaire, mais représente également un changement systémique qui renforce la résilience à long terme, génère des opportunités commerciales et économiques et procure des avantages environnementaux et sociaux. Depuis le début des années 1990, les fabricants de peinture canadiens sont des leaders dans ce domaine. Bien avant que l'approche «du berceau au berceau» en soit adoptée pour des produits dans d’autres secteurs, elle l'a été pour le recyclage de la peinture, comme on l’appelait alors. Elle a été nommée autrement, tels que la gestion responsable des produits et la responsabilité élargie des producteurs. Peu importe comment elle s'appelle, les fabricants de peinture du Canada adhèrent à cette approche depuis longtemps. Plus récemment, d’autres pays ont suivi l’exemple du Canada, notamment les États-Unis et l’Australie, tandis que la Grande-Bretagne et la France ont mis en place un programme de recyclage similaire dans le cadre de PaintCareMC.

Les entreprises membres l'ACIPR
soutiennent l'économie circulaire

L'industrie des revêtements au Canada est le leader mondial en matière de recyclage de peinture post-consommation avec un programme dans chaque province.

Les entreprises membres de l'ACIPR obtiennent les perspicacité et les informations nécessaires pour vendre leurs produits au Canada.